Loire Courtage

02 52 35 05 77

 

Contactez l’agence

267 Rue Saumuroise 

 

49000 Angers

9:00 – 19:00
 
Lundi au Vendredi

Quelles sont les conditions pour être considéré comme primo accédant ?

Le primo accédant est celui qui achète un bien immobilier pour la première fois. On parle également de primo accédant pour les personnes qui n’ont pas été propriétaire de leur résidence principale depuis deux ans. Peut également bénéficier du statut de primo accédant un propriétaire qui dispose d’une résidence secondaire ou qui en fait un investissement locatif, mais qui loue sa résidence principale. La majorité des primo accédant sont des jeunes couples entre 25 et 35 ans qui achètent leur résidence principale. Ces derniers préfèrent le plus souvent acheter des biens individuels de type pavillons ou encore maison.

Quels sont les avantages du primo accédant ?

TVA réduite dans le neuf

Les primo accédants bénéficient d’aides mises en place par les pouvoirs publics. Ainsi, un primo accédant qui achète un bien immobilier neuf se voit appliquer une TVA a 5,5% au lieu de 20%. Pour bénéficier de cette réduction fiscale, le primo accédant doit investir dans une zone dite ANRU. C’est-à-dire une zone définie par l’agence nationale de rénovation urbaine. Des conditions liées aux ressources s’ajoutent encore à la situation géographique du bien pour que le primo accédant puisse bénéficier de cet avantage fiscal. De plus, il est bon de préciser que les frais de notaire sont réduits lors d’un achat immobilier dans le neuf. Ces frais sont réduits à 3% au lieu de 8% perçus habituellement dans l’immobilier ancien. Dans le cas du neuf encore, la taxe foncière est exclue durant quelques années à partir du moment ou le primo accédant en a fait la demande auprès de sa mairie.

Prêt à taux zéro (PTZ)

Les primo accédants peuvent également bénéficier du prêt à taux zéro, autrement appelé PTZ. C’est un prêt au taux de…0%. Cet avantage, comme la réduction de TVA, est assorti lui aussi de conditions :

– Des conditions d’achat : Le PTZ couvre uniquement les constructions ou les achats dans l’ancien avec 25% de travaux minimum

– Des conditions de ressources : Le revenu fiscal de référence ne doit pas dépasser un certain plafond, selon le nombre de personnes dans le foyer et la zone d’achat.

– Des conditions de zones : L’éligibilité au PTZ dépend du lieu d’achat/de construction.

Le prêt à taux zéro devra être complété par un autre prêt bancaire. En effet, le PTZ+ ne pourra couvrir plus de 40% de l’opération.

Primo-accédant bénéficie d'un prêt à taux zéro

Prêt accession sociale (PAS)

En plus du prêt à taux zéro, les primo accédants peuvent bénéficier du prêt accession sociale, autrement appelé PAS. Il s’agit d’un prêt conventionné qui est non cumulable avec un prêt action logement ou prêt épargne logement, mais cumulable avec le PTZ. Là encore, ce prêt répond à des conditions de revenus. Les frais de dossier et de notaire sont réduits. Sa durée de remboursement est de 5 à 35 ans. Une aide peut être ouverte en cas de perte d’emploi.

Prêt Action Logement

Le primo accédant peut contracter un prêt action logement pour financer jusqu’à 30% du bien immobilier. Pour en bénéficier, il faut être salarié du privé dans une entreprise qui aura adhéré au comité interprofessionnel du logement (CIL).

Prêt promo dans les banques

Enfin, les banques se jouent une guerre féroce pour attirer ces profils jeunes dans leurs établissements. Ainsi, il est courant qu’elle propose des offres promos pour les primo accédants tels que des prêts à taux zéro de 10 000 à 20 000 €.

Afin de découvrir quels avantages vous ouvrent les banques, contactez-nous !